Description

Indications:

  • Traiter la claudication intermittente douloureuse des membres inférieurs;
  • Traiter les troubles de la circulation du sang qui touchent les extrémités: doigts, orteils, nez et lobes d’oreilles (maladie de Raynaud);
  • Stimuler la mémoire et la concentration. Corriger les symptômes du déficit intellectuel pathologique chez les personnes âgées;
  • Favoriser une meilleure concentration, surtout chez la personne vieillissante.
  • Diminuer la progression de la démence et traiter les symptômes de la phase précoce de la maladie d’Alzheimer;
  • Traiter les syndromes vertigineux et la baisse de l’acuité auditive d’origine ischémique (dus à l’arrêt ou à la diminution de l’apport sanguin dans un tissu ou un organe);
  • Soulager les tintements d’oreilles;
  • Traiter la dysfonction érectile d’origine artérielle;
  • Utile comme adjuvant dans le traitement des migraines, des maux de tête et des jambes lourdes (insuffisance veineuse)

Dosage:
80 mg 2 fois par jour
Les études ont utilisé un extrait standardisé spécifique : 60 à 240 mg d’un extrait (ratio moyen 50:1) titré à 24% ginkgolides et 6% terpènes.
Attention aux produits ne contenant que des feuilles pulvérisées : la dose devrait alors
atteindre 3 000 à 12 000 mg par jour. (Jean-Yves Dionne)

Contre-indications:

  • Grossesse et/ou allaitement: l’innocuité n’est pas encore établie;
  • Troubles de saignement;
  • Allergies à la plante;
  • Épilepsie: augmentation possible de crises épileptiques;
  • Infertilité: possible diminution de la fertilisation des oocytes;
  • Diabète: utiliser avec précaution, sous surveillance étroite.

Interactions médicamenteuses:

  • Saignements de différents organes observés chez des patients lors d’un usage concomitant avec le Coumadin et l’Aspirine. Le ginkgo est un inhibiteur du facteur d’agrégation plaquettaire (PAF) et, de ce fait, il diminue l’agrégation plaquettaire. Il est recommandé de cesser de prendre le ginkgo au moins 2 semaines avant une intervention chirurgicale. Éviter de prendre le Ginkgo si vous prenez un anti-coagulant ou un anti-plaquettaire.
  • Un cas de hausse de tension artérielle a été observé chez un patient lors d’un usage concomitant avec l’Hydrochlorothiazide. (ginkgo seul n’a pas été associé à l’hypertension).
  • Augmentation de l’effet du Prozac lorsque le ginkgo est utilisé en association avec le BuSpar (médicament anxiolytique), le millepertuis et la mélatonine, et donc possible augmentation de l’effet des antidépresseurs de différentes catégories (Celexa, Prozac, Fluoxetine, Effexor, Nardil, Parnate, etc.)
  • Altération théorique de la sécrétion d’insuline et action sur la concentration plasmatique du glucose, donc modification possible de l’effet des hypoglycémiants oraux (ex. Diabeta, Diamicron, Glucophage, etc.) et de l’insuline;
  • Altération du métabolisme de médicaments de différentes catégories. Le ginkgo est un inhibiteur enzymatique de CYP 1A2, 2C9, 2D6, 3A4 et est un inducteur enzymatique de 2C19 et 3A4. Consulter le pharmacien avant de prendre ce produit.

Effets secondaires
Mal de tête (diminuer la dose);
Irritation gastrique,
Allergie cutanée (acide ginkgolique: changer de produit…).