Description

Indications

  • Prévenir et diminuer les problèmes de circulation: hypertension artérielle, hypercholestérolémie, hyperlipidémie (excès de lipides dans le sang); prévenir les troubles circulatoires vasculaire (athérosclérose) en éclaircissant le sang;
  • Traiter les infections bronchiques, les infections de l’appareil respiratoire, le rhume, la grippe et l’otite.
  • Les données sont contradictoires. Une faible diminution de LDL a été observée, mais l’effet ne serait pas soutenu.

Contre-indications

  • Allaitement: peut provoquer des coliques chez les nourrissons;
  • Troubles de saignement
  • Irritation gastro-intestinale (surtout avec l’ail cru);
  • Diabète: utiliser avec précaution, sous surveillance étroite.

Dosage
4 g (environ 1 gousse)/ jour
Extrait: 600-1200 mg/jour divisé en 3 prises

Effets secondaires
Haleine et odeur corporelle d’ail, irritation buccale et gastro-intestinales, flatulences, nausées, vomissements, diarrhée, éructation, saignement.

Interactions

  • Induit l’enzyme CYP 2E1 et 3A4: pourrait diminuer l’efficacité des médicaments qui passent par cette voie métaboliqu (ex. Cyclosporine, isoniazide, Saquinavir).
  • Augmentation du risque de saignement en association avec les anticoagulants, les anti-plaquettaires, et les anti-inflammatoires.
  • Il est recommandé de ne pas consommer d’ail de 1 à 2 semaines avant et après une intervention chirurgicale: risque de saignement.
  • Il est recommandé de ne pas consommer d’ail après les greffes d’organes ou de tissus: risque de rejet